Bac S SI – juin 2017 – Métropole

Système tangible déployable et reconfigurable actif

La collaboration entre Airbus Group SAS, l’Institut de Recherche Technologique Jules Verne et le CNRS sur un projet de Plateau d’Intégration Virtuelle Produit/Process (PIVIPP)
a permis de créer en 2016 un « système tangible déployable et reconfigurable actif » appelé « table » dans le reste du sujet. Ce premier équipement concerne un système de table inclinable, équipé d’une trappe. Il est destiné à être placé dans une salle d’immersion
en réalité virtuelle au Centre Industriel de Réalité Virtuelle (CIRV) de Saint – Nazaire.



L’objectif d’Airbus est de placer virtuellement (figure 1b) ses opérateurs dans un avion en situation de montage, réglage, démontage, dans des postures et des conditions d’immersion reproduisant des situations réelles (figure 1a). La table, qui dans les conditions réelles n’est pas présente, sert à mettre l’opérateur dans une position identique
à celle qu’il aurait en situation de travail. L’opérateur est équipé d’un masque qui lui permet de visualiser la scène virtuelle dans laquelle il est immergé.

Comment étudier MOINS et retenir PLUS ?

Un écran de contrôle permet de projeter ce que voit l’opérateur dans le masque ou sa
position et ses gestes dans la scène virtuelle complète (figure1b).

Le système répond aux besoins :

  • de tester virtuellement l’ergonomie et l’accessibilité des zones de travail en phase d’avant projet ;
  • de visualiser la faisabilité technique d’une modification ;
  • de former les techniciens sur des modes opératoires afin de limiter les troubles musculo-squelettiques.

Cliquez ici pour visualiser le sujet de bac: Bac S SI juin 2017 – Métropole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *