BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques – CRSA – E51 – 2015

PRÉSENTATION

Le support retenu pour l’étude est une blanchisserie industrielle traitant du linge provenant d’établissements hospitaliers de la région.
Le cycle complet du traitement du linge est présenté dans la figure ci-contre.

L’augmentation du volume de linge sale traité nécessite un transfert de la blanchisserie vers des locaux plus spacieux. Ce déplacement impose de redéfinir certaines solutions techno-logiques existantes et de les adapter à la configuration du local de destination.

Seuls le circuit primaire et le circuit secondaire feront l’objet de l’étude.

DESCRIPTION DES CIRCUITS

CIRCUIT PRIMAIRE

Présentation du poste d’alimentation du circuit primaire

L’opérateur accroche au maximum 3 sacs de linge sale de même famille sur un trolley (crochet guidé sur le rail du convoyeur aérien). Puis, il autorise l’acheminement vers le poste de tri.
Les différentes familles de linge sont définies par la couleur des sacs selon la codification ci-dessous.

  Sur le circuit primaire sont effectués :

  • une opération manuelle d’accrochage et d’identification des sacs au poste d’alimentation ;
  • une opération de pesée du linge sale permettant d’établir la facturation ;
  • un acheminement des sacs par un convoyeur aérien vers le poste de tri ;
  • un vidage des sacs au-dessus du poste de tri ;
  • un tri du contenu des sacs.

Présentation du poste de tri

Le poste de tri est constitué :

  • d’un plan de travail ;
  • de 8 alvéoles.

Il n’arrive au poste de tri que des sacs de même famille.
Les opérateurs chargés du tri ouvrent les sacs suspendus au-dessus du plan de travail libérant ainsi le linge qui tombe sur celui-ci.
Ils effectuent alors un tri manuel du linge sale et le déposent dans l’une des 8 alvéoles en fonction des cycles de lavage. Ces cycles dépendent des caractéristiques du linge (textile, couleur, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *