C à dire Pollution lumineuse : attention danger

La pollution lumineuse croît de 2 % par an, selon une nouvelle étude. Résultat : les oiseaux ne savent plus où donner de la tête, les plantes végètent et notre horloge biologique est perturbée. Une perte de repères qui favoriserait les troubles du sommeil, le stress, l’irritabilité… et pourrait également accroître les risques de cancers, de diabète ou de dépression.   Nous en parlons avec Anne-Marie Ducroux, présidente de l’ANPCEN (Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturne).

 

Extraits

“La pollution lumineuse est un enjeu du XXIe siècle. Il y a des impacts sur les humains, les animaux, l’environnement”.

“La pollution lumineuse est un enjeu du XXIe siècle. Il y a des impacts sur les humains, les animaux, l’environnement”. Anne-Marie Ducroux

“Nos lumières artificielles troublent les migrations d’oiseaux. C’est vrai aussi pour les poissons, le planton. Il y a également un effondrement de la population des insectes”.

“La lumière émise la nuit a augmenté en vingt ans de 94 %”.

“Nous avons été imprégnés de l’idée que par nature la lumière est un progrès. Mais il faut repenser nos éclairages. Un exemple : aujourd’hui 12 000 communes pratiquent l’extinction de l’éclairage public en coeur de nuit”.

 

 

Source : C à dire Pollution lumineuse : attention danger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *