Trailer : Al Gore présente son nouveau documentaire écolo et engagé

Il est de retour. Onze ans après Une vérité qui dérange, Al Gore présente la suite de son célèbre documentaire sur le changement climatique, tandis que commence la présidence de Donald Trump, climatosceptique affiché.

 

Tout le monde se souvient d’Une vérité qui dérange, le documentaire écrit et produit par Al Gore qui avait largement contribué à diffuser un message que beaucoup refusaient d’entendre. Acclamé par la critique et ayant rencontré un certain succès au box-office, le film avait même remporté deux Oscar, dont celui du meilleur documentaire. Avec ce film, Al Gore, l’ancien vice-président des États-Unis, grand perdant de l’élection présidentielle face à George W. Bush en 2000, devenait officiellement le porte-parole de l’urgence climatique.

Comme en 2006, la sortie d’An Inconvenient Sequel: Truth To Power (« Une suite qui dérange : la vérité face au pouvoir ») coïncide avec l’entrée à la Maison-Blanche d’un climatosceptique. L’administration de Donald Trump, comme celle de George W. Bush en son temps, donne de l’influence à certains géants de l’industrie du pétrole et des affaires, particulièrement sceptiques quant au rôle joué par l’homme dans le changement climatique….

Source : Trailer : Al Gore présente son nouveau documentaire écolo et engagé au Sundance Festival

Les îles du futur – Samso – La communauté au courant 2/5

Samso, île danoise de la mer Baltique, est considérée comme le modèle à suivre en matière de transition énergétique. Tout a commencé en 1997, quand le gouvernement a lancé un appel à projets pour une région pilote. L’objectif : prouver qu’il était possible d’atteindre l’autosuffisance en s’appuyant exclusivement sur des énergies renouvelables. Le modèle de Samso, particulièrement vertueux, bénéficie avant tout de l’appui quasi unanime de sa population, qui a pu investir dans l’éolien, sur terre ou offshore, et former des coopératives pour participer au projet énergétique local. Outre ses éoliennes – propriété des 4 000 insulaires –, l’île détient le record de production d’énergie photovoltaïque par habitant. La paille fournie par les agriculteurs alimente également une centrale de chauffage à prix modique.

Source : Les îles du futur – Sciences – Environnement et nature | ARTE

Environnement : retours d’expérience sur l’ISO 14001:2015

Au programme de cette web-conférence AFNOR :
• Quels sont les écarts les plus fréquemment observés par les auditeurs d’AFNOR Certification ?
• Comment les entreprises ont-elles réussi à intégrer rapidement l’ISO 14001 version 2015 à leurs systèmes de mangement ?
• Sur quels outils se sont-elles appuyées ?
Animation : Hervé Ross-Carré, responsable développement environnement, économie circulaire et biodiversité du groupe AFNOR.

Les îles du futur – Islande – Un paradis vert à la croisée des chemins 1/5

L’Islande, pays de geysers, de glaciers, de chutes d’eau et de volcans… Après avoir longtemps lutté contre les éléments, ses habitants sont parvenus à dompter les richesses de la terre pour faire de leur île un des pays les plus prospères au monde. Pour sa production d’électricité et de chauffage, l’Islande s’appuie désormais à 100 % sur des énergies renouvelables. Les centrales géothermiques exploitent vapeur et eau chaude provenant d’un sous-sol extraordinairement actif, semblable à une gigantesque cocotte-minute. La fonte des calottes glaciaires en été nourrit pour sa part d’immenses rivières, qui alimentent des centrales fonctionnant à l’année. Une énergie bon marché, exploitée depuis les années 1950 au bénéfice de la population mais aussi des usines d’aluminium, la principale industrie du pays. Les écologistes locaux font pourtant entendre des critiques : avec leurs lacs artificiels, barrages, lignes à haute tension et centrales, ces énergies « vertes » ne risquent-elles pas de défigurer l’environnement unique de l’Islande ?

Source : Les îles du futur – Sciences – Environnement et nature | ARTE

L’étiquette énergétique sous la loupe

étiquette énergétique

En Suisse, l’étiquette énergétique est obligatoire sur certaines catégories de produits comme les téléviseurs, les aspirateurs ou encore les réfrigérateurs. Les normes de classification des appareils comme celles des tests sont établies au niveau de l’Union européenne. En Suisse, ces informations fournies aux consommateurs sont contrôlées par l’Office fédéral de l’énergie. Et gare aux tricheurs. Les amendes en cas de fausses informations sur les étiquettes peuvent aller jusqu’à 40.000 CHF.

Source : Électroménager: des étiquettes énergie vraiment fiables? – rts.ch – émissions – a bon entendeur

World of Change : Feature Articles

La terre change constamment. Certains changements sont une partie naturelle du système climatique, comme l’expansion saisonnière et la contraction de la banquise de la mer de l’Arctique. La responsabilité d’autres changements, tels que le trou d’ozone en Antarctique, dépend directement des épaules de l’humanité. Notre série World of Change montre comment la terre, les océans, l’atmosphère et le soleil de notre planète changent avec le temps.

Shrinking Aral Sea

Shrinking Aral Sea:August 19, 2000
19 aout 2000
Shrinking Aral Sea:August 21, 2016
 21 aout 2016
Un projet d’irrigation massive a dévasté la mer d’Aral au cours des 50 dernières années. Ces images montrent le déclin de la mer du sud de l’Aral au cours de la dernière décennie, ainsi que les premières étapes du rétablissement dans la mer d’Aral du Nord….

Source : World of Change : Feature Articles