Formulaire – Comment calculer la quantité d’électricité d’une batterie ?

 Comment calculer la quantité d’électricité dans une batterie ? ou Comment calculer la capacité d’une batterie ? sont deux façon d’exprimer un même problème.
La capacité de charge électrique, souvent appelée dans le langage courant capacité de l’accumulateur est la charge électrique que peut fournir l’accumulateur complètement chargé pendant un cycle complet de décharge.
Voici un article que vous pourriez aimer : Flashcards – Stockage énergie électrique – Démo
...
La quantité d’électricité (ou capacité) est le nombre d’heures durant lesquelles l’accumulateur peut fournir un courant, avec une tension supérieure à la tension de seuil (qui vaut, par exemple, 0,9 V pour un accumulateur NiMH).
Rappelons que le stockage de l’énergie est utilisé pour répondre à trois besoins principaux
:
  • Le besoin de se déplacer avec sa propre source d’énergie, c’est le besoin d’autonomie.
  • Le besoin de compenser le décalage temporel entre la demande en énergie et la possibilité de production.
  • Le besoin de compenser les fluctuations d’intensité du courant délivré sur le réseau électrique, par exemple dans le cas des éoliennes.
L’électricité ne peut pas être stockée directement. Il est donc indispensable de convertir l’énergie sous d’autres formes afin de la stocker.
L’utilisation de batteries permet de stocker l’énergie électrique sous forme électrochimique.

Cette relation devrait apparaître dans tous les bons formulaires quel que soit les filières de formation et quel que soit le niveau de formation; BEP, bac, BTS, DUT, licence professionnelle, CPGE, etc

Exemple d’application de la formule

Et vous ? Que pensez-vous de ce premier article sur les formules essentielles à connaître en Sciences de l’ingénieur ? Dans quel domaine des sciences de l’ingénieur (électricité, électronique, mécanique, etc…)  voudriez-vous voir un nouvel article ? Dans  quel type de problème  Industrielle avez-vous utilisé cette formule ? Laisser un commentaire ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article partagez le autour de vous sur les réseaux sociaux.

Comment apprendre facilement ses cours avec les flashcards ?

PHO1e11af3e-d082-11e3-be06-1158c15737fb-805x453

Dans vos études, vous abordez régulièrement de nouvelles leçons dans différents domaines. Vous rencontrez du nouveau vocabulaire, des nouveaux concepts, ou d’autres éléments et vous avez du mal à les mémoriser. Vous avez besoin d’outils et de méthodes simples et efficaces pour réviser vos cours.

À partir de vos fiches de cours ou de révision réalisées ou non avec une carte mentale vous avez tout le matériel pour réviser.

Voilà enfin la solution pour réviser de manière ludique et vérifier que vous connaissez votre cours, sans avoir besoin de quelqu’un pour vous faire réciter : les flashcards !

flashcards

Qu’est ce que c’est ?

Tout simplement des cartes sur lesquelles vous écrivez d’un côté une question à laquelle vous devez savoir répondre, et de l’autre côté la réponse à cette question !

Le but est ensuite d’apprendre ces cartes, soit en regardant la question et en retrouvant la réponse, soit dans le sens inverse, en lisant la réponse et en retrouvant la question.

Voici un article que vous pourriez aimer : Flashcards – Fonctions logiques symboles CEI
...

Comment ça marche ?

Le principe des flashcards est à la fois simple et efficace : une information est inscrite sur le verso d’une carte (card), une information liée sur le recto.

La méthode des flashcards est basée sur les structures d’apprentissage « A = B », c’est-à-dire, qu’à un terme équivaut à un autre terme.

Un lien unit les deux informations présentes de part et d’autre de la même carte :

  • une question et sa réponse
  • une image et le mot qui la désigne (pratique pour l’apprentissage des langues étrangères)
  • une définition mathématique et sa formule
  • une opération et son résultat (une multiplication au recto et son résultat au verso)

Comment les utiliser ?

Les Flashcards exercent le processus mental de rappel actif : étant donné une invite (la question), on produit la réponse.

Divers systèmes ont été mis au point, avec le principe de base de la révision espacé qui consiste à  augmenter l’intervalle de révision chaque fois qu’une carte est rappelée correctement. Je développerai l’utilisation dans un prochain article.

Voici un article que vous pourriez aimer : Flashcards : Liaisons mécaniques 3D
Flashcards sur quelques liaisons mécaniques dans l'espace. ...

Les avantages

  • Facilité d’utilisation. Vous pouvez effectuer un jeu de même 100 cartes facilement et de les étudier quand vous avez un moment de libre.
  • Retour d’information. Vous recevez une rétroaction immédiate si oui ou non votre réponse était correcte, vous permettant de savoir tout de suite ce que la bonne réponse est, renforçant ainsi une réponse correcte ou de fournir une occasion de remédier à une mauvaise réponse.
  • Regrouper en bloc. Les cartes flash divisent votre tâche d’apprentissage en morceaux ou en morceaux minuscules, ce qui rend l’apprentissage plus facile.

 Un moyen de réviser efficacement prouver scientifiquement

Dans un article précédent, “L’efficacité scientifique de 10 méthodes de révision“, je vous avais présenté les résultats d’une étude scientifiques qui avait mesuré l’éfficacité de 10  techniques de révision. Elle concluait que l’autoévaluation notamment avec les flashcards  était très efficace pour les révisions.

Chaque semaine de nouvelles cartes

Retrouvez sur ce blog chaque semaine des exemples de flashcard dans le domaine de l’ingénierie et retrouvez l’énergie dont vous avez besoin pour réviser facilement.

Formulaire : Comment calculer le nombre de machine dans un réseau informatique ?

La formule pour calculer le nombre de machine dans un réseau ou sous-réseau informatique est une formule standard très souvent rencontrée dans le domaine des sciences d’ingénieur et plus généralement dans le domaine industrielle. Elle est valable pour tous les types de machines au sens large, c’est à dire les objets connectés ou Internet des objets (IOT: Internet of things) Elle doit faire partie absolument de votre formulaire.

Voici un article que vous pourriez aimer : C’est quoi un objet connecté? 1/5
Smartphone, machine à café, imprimante, brosse à dent connectée… Une nébuleuse compos ...

Cette relation devrait apparaître dans tous les bons formulaires quel que soit les filières de formation et quel que soit le niveau de formation; BEP, bac, BTS, DUT, licence professionnelle, CPGE, etc

Il est très fréquent de rencontrer cette relation dans les sujets d’examen, non seulement dans les domaines de l’électronique, des réseaux informatiques, mais aussi dans les domaines plus industriels et de la mécatronique.

Comment calculer le nombre de machine dans un réseau informatique.pdf_exemples

Et vous ? Que pensez-vous de ce premier article sur les formules essentielles à connaître en Sciences de l’ingénieur ? Dans quel domaine des sciences de l’ingénieur (électricité, électronique, mécanique, etc…)  voudriez-vous voir un nouvel article ? Dans  quel type de problème  Industrielle avez-vous utilisé cette formule ? Laisser un commentaire ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article partagez le autour de vous sur les réseaux sociaux.


Fomations fréquemment consultées

Flashcards – énergie thermique – démo

Les flashcards sont des cartes où d’un coté vous avez une question et de l’autre la réponse à savoir. Associer à une bonne stratégie d’apprentissage, les flashards sont fortement recommandée par les scientifiques et reconnus comme étant une technique éfficace pour l’acquisition et le renforcement des connaissances.


Pour un entraînement efficace


Dans les set de BOOSTER SI et de BOOSTER STI2D retrouvez toutes les notions du cours organisés par thème conforme au programme.

Formulaire – Comment calculer la quantité d’électricité d’une batterie ?

 Comment calculer la quantité d’électricité dans une batterie ? ou Comment calculer la capacité d’une batterie ? sont deux façon d’exprimer un même problème.
La capacité de charge électrique, souvent appelée dans le langage courant capacité de l’accumulateur est la charge électrique que peut fournir l’accumulateur complètement chargé pendant un cycle complet de décharge.
Voici un article que vous pourriez aimer : Flashcards – Stockage énergie électrique – Démo
...
La quantité d’électricité (ou capacité) est le nombre d’heures durant lesquelles l’accumulateur peut fournir un courant, avec une tension supérieure à la tension de seuil (qui vaut, par exemple, 0,9 V pour un accumulateur NiMH).
Rappelons que le stockage de l’énergie est utilisé pour répondre à trois besoins principaux
:
  • Le besoin de se déplacer avec sa propre source d’énergie, c’est le besoin d’autonomie.
  • Le besoin de compenser le décalage temporel entre la demande en énergie et la possibilité de production.
  • Le besoin de compenser les fluctuations d’intensité du courant délivré sur le réseau électrique, par exemple dans le cas des éoliennes.
L’électricité ne peut pas être stockée directement. Il est donc indispensable de convertir l’énergie sous d’autres formes afin de la stocker.
L’utilisation de batteries permet de stocker l’énergie électrique sous forme électrochimique.

Cette relation devrait apparaître dans tous les bons formulaires quel que soit les filières de formation et quel que soit le niveau de formation; BEP, bac, BTS, DUT, licence professionnelle, CPGE, etc

Exemple d’application de la formule

Et vous ? Que pensez-vous de ce premier article sur les formules essentielles à connaître en Sciences de l’ingénieur ? Dans quel domaine des sciences de l’ingénieur (électricité, électronique, mécanique, etc…)  voudriez-vous voir un nouvel article ? Dans  quel type de problème  Industrielle avez-vous utilisé cette formule ? Laisser un commentaire ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article partagez le autour de vous sur les réseaux sociaux.

Formulaire – Comment la puissance d’un solide en rotation ?

La formule pour calculer la puissance d’un solide en rotation est une formule standard très souvent rencontrée dans le domaine des sciences d’ingénieur et plus généralement dans le domaine industrielle. Elle doit faire partie absolument de votre formulaire.

En physique, la quantité d’énergie par unité de temps fournie par un système à un autre. Elle correspond donc à un débit d’énergie : si deux systèmes de puissances différentes fournissent le même travail (la même énergie), le plus puissant des deux est celui qui est le plus rapide.

Dans le système international d’unités, une puissance s’exprime en watts.

D’une manière générale, la puissance d’un solide en rotation est le produit d’une « variable d’effort »; le couple nécessaire à la mise en mouvement contre la résistance du système, par une « variable de flux »; vitesse angulaire entretenu malgré cette résistance.

 

Ainsi, par exemple, La puissance d’un moteur rotatif est le produit du couple qu’il transmet par la vitesse de rotation qu’il est capable d’entretenir malgré cette résistance.

La formule de calcul de la puissance d’un solide en rotation devrait apparaître dans tous les bons formulaires quel que soit les filières de formation et quel que soit le niveau de formation; BEP, bac, BTS, DUT, licence professionnelle, CPGE, etc

Exemple d’application de la formule

Et vous, que pensez-vous de cet article sur les formules essentielles à connaître en Sciences de l’ingénieur ? Dans quel domaine des sciences de l’ingénieur (électricité, électronique, mécanique, etc…)  voudriez-vous voir un nouvel article ? Dans  quel type de problème  Industrielle avez-vous utilisé cette formule ? Laisser un commentaire ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article partagez le autour de vous sur les réseaux sociaux.

Formulaire: Comment calculer l’angle de rotation d’un moteur pas à pas ?

La formule pour calculer l’angle de rotation d’un moteur à pas à pas (moteur PAP) est une formule standard très souvent rencontrée dans le domaine des sciences d’ingénieur et plus généralement dans le domaine industrielle. Elle doit faire partie absolument de votre formulaire.

Un moteur pas à pas permet de transformer une impulsion électrique en un mouvement angulaire.

On le trouve très courant dans tous les dispositifs où l’on souhaite faire du contrôle de vitesse ou de position en boucle ouverte, typiquement dans les systèmes de positionnement et d’indexation.

L’usage le plus connu du grand public est dans les imprimantes classiques et imprimantes 3D, les scanner, et, les robots domestiques,  les webcams motorisées.

Résultat de recherche d'images pour "moteur pas a pas"

Cette relation devrait apparaître dans tous les bons formulaires quel que soit les filières de formation et quel que soit le niveau de formation; BEP, bac, BTS, DUT, licence professionnelle, CPGE, etc

Exemple d’application de la formule

Et vous ? Que pensez-vous de ce premier article sur les formules essentielles à connaître en Sciences de l’ingénieur ? Dans quel domaine des sciences de l’ingénieur (électricité, électronique, mécanique, etc…)  voudriez-vous voir un nouvel article ? Dans  quel type de problème  Industrielle avez-vous utilisé cette formule ? Laisser un commentaire ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article partagez le autour de vous sur les réseaux sociaux.

Formulaire : Comment diviser une tension ?

La formule pour diviser une tension est une formule standard très souvent rencontrée dans le domaine des sciences d’ingénieur et plus généralement dans le domaine industrielle. On la rencontre dans les montages simples d’électronique qui permet de diviser une tension d’entrée.

Un montage élémentaire qui peut diviser une tension peut être constitué de deux résistances en série par exemple.

Elle doit faire partie absolument de votre formulaire.

Cette relation devrait apparaître dans tous les bons formulaires quel que soit les filières de formation et quel que soit le niveau de formation; BEP, bac, BTS, DUT, licence professionnelle, CPGE, etc

Il est très fréquent de rencontrer cette relation dans les sujets d’examen ou projet de fin d’étude, non seulement dans les domaines de l’électronique, mais aussi dans les domaines plus industriels et de la mécatronique.

Et vous ? Que pensez-vous de ce premier article sur les formules essentielles à connaître en Sciences de l’ingénieur ? Dans quel domaine des sciences de l’ingénieur (électricité, électronique, mécanique, etc…)  voudriez-vous voir un nouvel article ? Dans  quel type de problème  Industrielle avez-vous utilisé cette formule ? Laisser un commentaire ci-dessous.

Si vous avez aimé cet article partagez le autour de vous sur les réseaux sociaux.