Hyperloop, le train supersonique, bientôt en test à Toulouse

Une des entreprises qui développent Hyperloop a annoncé vendredi dernier qu’elle allait commencer la construction en février 2018 d’une piste d’essai à Toulouse

Le premier tube arrivera à Toulouse en février 2018
Le premier tube arrivera à Toulouse en février 2018 © Hyperloop Transportation Technologies

Imaginez relier Paris à Lyon ou Toulouse à Montpellier en une vingtaine de minutes. C’est toute la promesse d’Hyperloop. Il s’agit d’une navette placée dans un tube dépressurisé, elle se déplace par lévitation magnétique et comme le système réduit au maximum les frottements, la navette peut potentiellement atteindre les 1200 kilomètres/heure. Pas question pour les passagers d’être collés à leur siège comme un pilote d’avion de chasse, le but c’est que cela reste confortable, l’accélération sera plutôt aux alentours d’un G, proche de ce que l’on peut ressentir dans des montagnes russes. Le projet a été lancé par Elon Musk il y a 4 ans. Depuis, au moins quatre entreprises se font la course pour être la première à commercialiser son train supersonique. Et malgré les nombreuses critiques sur sa faisabilité, les projets semblent avancer…

Source : Hyperloop, le train supersonique, bientôt en test à Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *