Parler robot

Exemple d'une interface entre cerveau et ordinateur

Comment améliorer les capacités des interfaces hommes-machines pour mieux se comprendre mutuellement ?

Comment améliorer la compréhension entre hommes et machines notamment dans le cadre de soins ?

Il y a 10 ans, les ingénieurs de Microsoft, très optimistes estimaient qu’en 2020 les humains et des machines se seraient suffisamment rapprochés pour comprendre le langage de l’autre. L’un des objectifs depuis longtemps c’était de permettre à des tétraplégiques par exemple de commander par la pensée leur fauteuil roulant.

Cette révolution n’est hélas par arrivée. En effet, en dépit des progrès réalisés, le décodage par l’ordinateur d’une tâche mentale ne se fait pas encore de façon fluide. Au labo, face à un écran, une personne privée de l’usage de ses bras peut certes bouger un curseur afin que l’ordinateur l’interprète comme son désir de faire avancer son fauteuil tout droit, à droite ou à gauche … Mais dans la réalité, 1 fois sur 4, le fauteuil ne va pas dans la bonne direction.

Source : Parler robot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *